Project Description

L’actualité en bref

chez Solocal

PREVOYANCE… Où en sommes-nous ?

La Prévoyance, c’est quoi ? sous ce nom, trois grands thèmes : l’incapacité de travail (Maladie), l’invalidité (avec travail à temps partiel ou arrêt total) et enfin le décès. Pour être pris en charge dans ces cas-là, employeur et salariés cotisent à la prévoyance selon un principe similaire à l’assurance.

Pourquoi cela nous coûte de plus en plus cher ? Chez Solocal, les postes les plus coûteux pour notre prévoyance sont les arrêts maladie et surtout l’invalidité. Nous avons un absentéisme important, supérieur à la moyenne nationale.  Nous avons quitté Malakoff Médéric en leur laissant une ardoise de 21 millions d’€. Malheureusement, la tendance est la même avec notre nouvel assureur VIVINTER. C’est de l’assurance : Si l’assureur considère que nous avons trop de sinistres, à prestations équivalentes, les cotisations augmentent.

Quels impacts ? Fiscal d’abord : pour la presque totalité des cadres de Solocal, les cotisations sont devenues tellement élevées qu’elles dépassent le plafond autorisé par l’administration fiscal. Ces cotisations sont donc réintégrées dans le net fiscal. En clair, vous payez des impôts sur des sommes non perçues.

Impact social ensuite :la couverture pour la maladie diminue pour passer de 100% à 80% !

Et maintenant ? Nous avons de plus en plus d’absences pour maladie, et de plus en plus de malades qui ne reviennent pas. (Maladie longue durée, invalidité…)

Réaction de l’assureur : alternative simple : soit augmenter les cotisations, soit diminuer les prestations

La CFE-CGC dit STOP à l’escalade des taux de cotisations et à la baisse des prestations !

Des solutions ? Peu de solutions à court terme. Les salariés eux-mêmes sont partagés sur l’alternative prestation /cotisation selon leur statut, la situation familiale, l’impact fiscal, le surcoût cotisation, etc…

Certains accepteraient un surcoût de cotisation pour préserver la couverture quand d’autres refusent une ponction supplémentaire sur leur salaire. Dans un premier temps, avec les autres Organisations Syndicales, nous négocions le meilleur compromis possible avec VIVINTER.

Cependant, la CFE-CGC milite pour une démarche de moyen-long terme : la lutte contre l’absentéisme doit devenir le leitmotiv de la santé au travail. Nous sommes convaincus que beaucoup sont malades de la pression managériale érigée en règle de base par la Direction, tous métiers confondus !

Nous sommes convaincus que l’anarchie sous prétexte de réorganisation n’est pas une fatalité.

Personne ne s’arrête pour le plaisir ou pour nuire à sa propre entreprise !

Si les conditions de travail changent à Solocal, par la reconnaissance du travail, l’équité de traitement, la restauration du sens du travail, le respect et l’adéquation entre les objectifs de l’entreprise et ceux des salariés, l’équilibre vie pro/vie privée, bon nombre d’arrêts maladie peuvent être évités.

Vaste programme, qui implique une obligation de moyens, mais les résultats seront là !

PagesJaunes a été une entreprise où il faisait bon vivre. Pas de raison de ne pas retrouver cette qualité première !

Nous ne pouvons réussir cet objectif qu’avec l’ensemble des collaborateurs de Solocal, Direction et Syndicats compris. La CFE-CGC est force de proposition sur ce sujet, notamment pour l’accompagnement lors du délicat retour à l’activité professionnelle.

SERVICE CLIENTS

Stéphane Dany a annoncé que le Service Clients est un métier qui nécessite environ 6 mois de formation afin d’être opérationnel.

La charge de travail des RRC est passé début janvier 2019 de 3h de prise d’appel/jour à 6H30/jour ! (Le calcul a été facile : 9300 requêtes en attente divisé par le nombre de RRC présents) ? Il y a 15 jours, nous étions à plus de 10000 requêtes en attente de traitement (et donc autant de clients en attente de réponses de notre service clients depuis mi-décembre…).

Plusieurs mois après la réorganisation et le départ de centaines de collègues, nous sommes toujours à la recherche du bon dimensionnement et des bons process.

Une nouvelle évolution des différents organigrammes a été présentée au CE semaine dernière. Les impacts des PSE  ont fortement mis à mal ce service. Sa stabilisation est une urgence !

TELEVENTE

Les problèmes de matière resurgissent ici et là à la TLV. Ils se conjuguent au nouveau mode d’objectivation, générant de nouveau des situations difficiles pour les commerciaux et leurs managers.

 

 

Attention : Il est urgent de ne pas laisser se renouveler des problèmes de rémunérations auxquels cette force de vente a déjà été confrontée. La CFE-CGC a alerté la Direction, notamment sur les tous derniers problèmes de dates de renouvellement dépassées. Celle-ci s’est engagée à intervenir dans les groupes concernés. A suivre

 

FORCE DE VENTE TERRAIN : sur la bonne voie, mais…

Difficile de faire la part des choses chez les Forces de Vente Terrain. Les retours sont disparates, les discours des DVR différents d’une zone à l’autre. La perception des commerciaux quant à la justesse des objectifs passe d’une extrême à l’autre. Niveau des objectifs respectés ici, inatteignables ailleurs… La CFE-CGC invite à la Direction à intervenir pour un discours commercial unique, des objectifs clairs livrés en temps et en heure ! Dans le cas contraire, ce sont les commerciaux et leurs Managers qui en feront les frais !

 

Des problèmes de Delivery font encore l’actualité. La Direction en a conscience. Si les problèmes de délais tendent à se résorber, la qualité et les performances de nos produits tardent encore à retrouver les hauts niveaux que nous avons connus.

Tout n’est pas noir : nos équipes PagesJaunes et Filiales font un travail remarquable, avec un haut niveau d’investissement personnel. Nous sommes convaincus que leur travail portera ses fruits.

Faites-nous remonter les dysfonctionnements constatés ou les améliorations que vous voulez voir discutés avec la Direction. Nous sommes vos porte-paroles !

 

COTISATION SYNDICALE ET PRÉLÈVEMENT A LA SOURCE

L’année 2019 va être une année de fortes turbulences pour l’entreprise, donc pour les salariés !

Si vous n’êtes pas encore adhérent à une Organisation Syndicale, nous vous rappelons que vous bénéficiez d’un crédit d’impôt de 66% sur cette cotisation !

Si vous déjà adhérent, Les réductions et crédits d’impôt sont maintenus pour 2018, notamment pour la cotisation syndicale que vous avez réglée.

Dès le mois de janvier 2019, un acompte de 60% vous a été versé sur l’ensemble de vos crédits et réductions d’impôts (notamment cotisations syndicales, dons aux organismes d’intérêt général, investissements Loi Pinel, etc.…)

En mai 2019, comme chaque printemps sur votre déclaration de revenus, vous indiquerez le montant de votre cotisation 2018 à la CFE-CGC. (Reçu fiscal adressé à votre domicile par courrier)

 

C’est à la fin de l’été 2019 (septembre) que l’administration fiscale ajustera son calcul : vous bénéficierez alors du solde des réductions et crédits d’impôts 2018.

En 2020, la mécanique sera identique pour les dépenses engagées en 2019, dont votre cotisation syndicale.

Fermeture des agences de Toulouse et Marseille :

Les phases de volontariat suite à la fermeture de Toulouse et Marseille sont terminées.

  • Marseille: 100% de volontariat.
  • Toulouse : Presque 100%. Seules 2 personnes sur 74 ont refusé le volontariat.

Nos collègues sont donc en phase de préavis, puis basculeront en congé mobilité dans la foulée.

  • Nancy : comme vous le savez maintenant, Nancy est maintenue et devient un « centre » à part entière, avec Boulogne, Bordeaux, Lyon, Rennes et Lille, soit 6 centres au total.

ELECTIONS des représentants du personnel

Les mandatures actuelles touchent à leurs fins après un peu plus de 4 ans. Délégués du Personnel, CHSCT et Comité d’Entreprise seront remplacés par une instance unique : le CSE (Comité Social et Economique).

En mars prochain, vous serez appelés à voter pour désigner vos représentants du personnel.

Si vous vous reconnaissez dans l’esprit et la démarche constructive de la CFE-CGC, sachez que nous aurons besoin de votre soutien ! En tout état de cause, nous aurons besoin que chaque adhérent et chaque sympathisant nous amène son vote et fasse voter le maximum de son entourage pour la CFE-CGC !

Tous les sujets de la vie de notre entreprise et de ses salariés font l’objet d’intervention permanente de la CFE-CGC auprès de la Direction. Vos suggestions sont les bienvenus. Vos soutiens aussi !