Project Description

Irrégularité d’une convocation verbale à entretien préalable :

Irrégularité d’une convocation verbale à entretien préalable :

Le délai légal de 5 jours ouvrables entre la convocation et l’entretien préalable au licenciement ne peut valablement commencer à courir à compter de l’information verbale donnée au salarié par l’employeur sur la date de l’entretien, même en présence d’un constat d’huissier. Seule doit être prise en considération la date de la remise en main propre de la convocation ou la date de la première présentation du courrier recommandé.